Portrait de Marc Andreessen

Parmi les visionnaires et génie du web, tout le monde connait Steve Job, Mark Zukerberg ou encore Bill Gates cependant, encore peu de gens connaissent qui est Marc Andreessen. Ce dernier est un entrepreneur brillant qui a largement contribué à l’essor du web tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Un entrepreneur de génie créateur du premier navigateur : Netscape

Fasciné par la technologie dès son plus jeune âge, Marc Andreessen choisit d’étudier l’ingénierie à l’université de l’Illinois travaillant sur l’essor d’internet.

Toujours étudiant, il développe dans sa chambre Mosaic un navigateur hyper innovant car c’est le premier à pouvoir afficher des images.

Le jeune homme crée alors pas la suite le navigateur Netscape en 1994. Ce navigateur sera utilisé par 90% des internautes dans les années avant l’arrivée du navigateur de Microsoft : internet explorer. Netscape est finalement racheté par AOL en 1998 pour 4,2 milliards de dollars.

Navigateurs

Fort de ce succès, il crée le premier Cloud en 1999 et fonde l’entreprise LoundCloud. Cependant cette entreprise ne va pas connaitre le succès attendu et sera finalement rachetée par Hewlett-Packard en 2007.

« Je pense pouvoir dire que nous étions les premiers à proposer un cloud au sens moderne du terme. Après coup, je crois que nous étions en avance de 5 ou 6 ans.

Trop avant-gardiste, Marc Andreessen est très lucide sur les raisons de ces échecs et estime avoir été trop en avance et ne pas avoir réussi à trouver un marché.

 

Un investisseur au nez fin

Après ses succès entrepreneurial, le créateur se mue en investisseur. Il va investir à titre individuel ou avec Ben Horowith qu’il a connu chez Netscape dans de nombreuses entreprises. Ils fondent en 2009 un fond d’investissement à leur nom.

Ainsi les 2 compères investissent ainsi 250 000 dollars dans une jeune société en 2009 : Instagram et toucheront 78 millions de dollars avec le rachat d’Instagram par Facebook 3 ans après. Ce n’est pas seulement un coup de chance et les 2 investisseurs prendront des parts chez Skype, Facebook, Twitter, LinkedIn ou encore Groupon.

Marc Andreessen, Ben Horowitz

Un visionnaire disciple de la technologie 

Andreessen a l’objectif, via son fond d’investissement fondé avec Ben Horowith, de financer les entreprises qui doivent permettre à l’être humain de s’améliorer.

Il voit la technologie comme le moyen de ce qu’il appelle « le grand réveil ». Il croit en l’internet social et travaille à améliorer l’espèce humaine. Marc reçoit ainsi en 2013 avec  Louis Pouzin, Vinton Cerf, Robert Kahn et Tim Berners-Lee le  1er Queen Elizabeth Prize for Engineering.

Pour finir, il est aujourd’hui un des principaux acteurs dans la silicone valley que tout investisseur et entrepreneur écoutent avec attention. Pour lui l’économie digitale fait muer la société vers un monde émancipé dans lequel apparaissent des emplois beaucoup moins pénibles que ceux d’autrefois. Un monde qui favorise les échanges interpersonnels et les activités d’expression de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *